AccueilActualités

 

Le thème du mois

Ce mois-ci, le thème que nous avons décidé de mettre en avant est celui des vacanceses.

Nous avons regroupé les ouvrages sur ce thème. Venez les découvrir.


Le treizième café lecture s’est tenu le 15 juin 2019

13 personnes se sont réunies aujourd’hui autour de gâteaux que nous avait préparés Josette. 

Bienvenue à Béatrice qui a rejoint l’équipe… 

Les titres de livres qui sont présentés sont les suivants :

Eric FOTTORINO

Dix-sept ans

Olivier NOREK

Entre deux mondes

A. Laure BONDOUX

Valentine ou la belle saison

Delphine DE VIGAN

Rien ne s'oppose à la nuit

 

Dix-sept ans

C'est l'histoire d'un homme Eric qui cherche son identité … Né à Nice d'une mère Lina 17 ans  célibataire, fille d'un couple séparé dans les années 1957/60. Lina est lycéenne et comme son père est parti pour Madagascar et qu'elle se sent abandonnée car, avec sa mère ce n'est pas le grand amour, c'est une femme acariâtre et dure, éducation très compliquée dans ces années là, aucune chaleur ni tendresse qu'une mère peut apporter à sa fille. Seule avec ses 4 enfants à élever, fille d'une famille aristocrate pauvre, elle travaille au mieux pour élever un fils qui est homo, un autre soldat, et un autre au séminaire mais qui finira par le quitter et fonder une famille et la petite Lina. Lina accouche dans un lieu secret à Nice et sa mère s'occupe de tout, lui enlève son fils le place, on parle d'une petite fille qui serait née aussi et enlevée par la grand-mère et placée Lina ne la reverra jamais plus. Eric, lui, reste ! Son père est un étudiant en médecine juif et marocain. Lina l’élèvera avec son frère et sa mère jusqu'à ses 9 ans. Puis où un jour, elle se mariera à Michel SIRRONETI et il reconnaitra Eric ... La vie continue et deux autres frères arrivent ... Mais Eric a toujours un comportement distant avec sa mère, pourquoi, parce que la grand-mère l'a élevé et s'est approprié le rôle de mère reléguant sa fille en (sœur). Situation compliquée, et qui peut arriver ! …

L’assemblée n’a pas été très intéressée à cet ouvrage ! C’est une situation compliquée qui peut se produire encore aujourd’hui.

 

Valentine ou la belle saison :

Il se laisse lire facilement et l'histoire est plausible, il se passe dans une belle région "la Corrèze". Au début des enfants quittent la région pour aller travailler sur Paris mais un jour ou l'autre rentrent au pays.... 2 enfants d'une famille CASSAGNE dont le père est décédé à 45 ans, et la mère à 80 ans ... héritent de la maison familiale, sauf que la succession se déroule mal puisqu'une une autre sœur se manifeste et nous allons voir comment se déroule cette histoire. Fred Cassagne marié et 3 enfants. Ca ne va pus chez lui, sa femme est agressive à son égard, et il pète un plomb, il prend des vacances et part en vélo à la maison familiale se ressourcer et il y retrouve Valentine sa sœur qui elle est divorcée, n'a plus de boulot et se cherche, elle n'est pas bien dans sa peau non plus et fait des petits articles dans une presse... Son ex, lui a laissé l'appartement sauf qu'il veut qu'elle déménage. Valentine se retrouve à la rue ! Ils ont 2 enfants les enfants ne sont pas très stables ! Valentine se débrouille et revient donc dans la maison familiale. Elle rencontrera des amis de jeunesse et fera la connaissance de Guillaume qui comme elle, revenu chez son père, une histoire naitra entre ces 2 là. Quant à Fred, il finira par divorcer et ses enfants se partageront mais la fille a des aptitudes envers l'artisanat, le fait de la voir dans son univers à la maison familiale va laisser Fred à l'inscrire à une école de menuiserie. Quant à l'autre demi-sœur, Claire, Valentine pour éviter de séparer la maison, va passer un marché avec elle, elle gardera sa mère qui a la maladie d'Alzheimer et soignera aussi un ancien maire, père d'un copain de classe devenu ami de la famille qui s'entend bien avec Valentine et tout se petit monde se retrouve de temps en temps chez Valentine .... 

Histoire légère, qui finalement se déroule aujourd’hui ! La vie nous ramène parfois au lieu de notre naissance …

 

Entre deux mondes :

C'est un polar mais quel polar ! C'est l'histoire bien faite et réelle de la "jungle" de Calais vue par un policier de l'intérieur … La vie en Syrie est absolument invivable pour la famille d'Adam (chrétiens d'orient) engagé dans l'armée (contre bel Achar et Daesh). Il vit des moments très durs et envoie sa femme avant lui en Europe pour passer en Angleterre chez un cousin. Ils n'iront jamais ! Le destin fera que sa femme et sa fille (qui tousse) seront jetées par dessus-bord et lui deviendra fou ... après avoir aidé la police française sur un recruteur Daesh, et aussi sauvé de la misère un gamin soudanais. Ce gamin muet l'aidera en supprimant les assassins de ses proches, mais le Syrien ne le sait pas et pense que c'est lui qui a supprimé les siens. Dans la jungle, vivent le clan de afghans (mafia et  qui violent les femmes et enfants (garçons), Soudanais, (Africains)  Libyens ... et les recruteurs de DAESH. un jeune soudanais muet (on lui a coupé la langue au Soudan - enfant soldat qui apprend à tuer ...) qui s'est sauvé un jour pour retrouver la liberté avec une instit soudanaise et ses fils. Elle l'abandonnera (il a tout juste 10 ans) il s'appelle Aymar et sera appelé Kilani. Avec un passeur qui l'utilisera et sera violé, il arrivera à Rome... il s'enfuira et viendra à Calais. Kilani, les reverra à la jungle et les tuera mais Adam, pense que c'est lui qui  a tué aussi sa femme et sa fille. Un jour, Kilani se fait violer par les afghans et Adam  le sauve. Il sera comme son fils, jusqu'à la fin, où ils (lui et la BAC) essaieront de le faire passer en Angleterre ... Finalement, c'est le lieutenant Bastien Miller qui s'en chargera avec sa femme et sa fille. Mais Adam disparait de la jungle et on ne sait où il est.... la jungle est démantelée ... et la vie continue, on a bien vu un "fou" sortir du bois avec une balafre mais on ne sait qui est cette personne sauf Bastien, qui pense à ...

Une violence inouïe qui nous rappelle que l’être humaine est sauvage parfois !

 

Rien ne s’oppose à la nuit :

La vie d'une famille nombreuse dont une des filles, accuse son père d'abus sexuel et de là, sa vie devient compliquée ! Petite et issue d’une fratrie de 7 enfants, elle est mignonne et prise comme mannequin, pour des photos dans les magazines de mode. Plus tard,  elle fera l'objet d'internement successifs et aura ses filles qui s'élèveront toutes seules. Jamais ses filles n'ont oublié Lucile leur mère. Elle se donnera,  à un moment donné, les moyens pour retrouver une vie quasi "normale" en reprenant des études et en devenant assistante sociale. Mais quelques rechutes de déprime ... Bref, les filles grandissent se marient, ont des enfants et ont un œil assidu sur leur mère. Leur mère Lucile à l'aube de ses 61 ans, se suicide. ! C'est difficile pour les filles .... Delphine de Vigan parle de sa  mère et c'est bien écrit avec tact ... elles n'ont pas eu toutes les précautions d'une mère ; elles ont souffert lorsqu'elles étaient petites.

C’est aussi une histoire qui arrive et ce sont les enfants qui sont mères de leur mère ….

 

Le prochain café lecture aura lieu le samedi 5 octobre à la médiathèque et à l’ordre du jour :

Philippe LANCON Le lambeau
Grégoire DELACOURT Mon père
Christine DESROUSSEAUX Mer agitée
David FOENKINOS Deux soeurs
Philippe Vilain Un matin d'hiver            
 

Bonne lecture et à bientôt

Marie
RETOUR

 

Partager "Actualités" sur facebookPartager "Actualités" sur twitterLien permanent
RetourHaut