AccueilCritiques rédigées par Maxime

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Maxime

 

Croix Rouge : prévention et premiers secours pour enfants - Application dans l’App Store

note: 4Une petite application pour prévenir les enfants des dangers quotidiens. Maxime - 18 janvier 2020

Grâce à cette appli, les enfants appréhendent les situations dangereuses qu'il peuvent rencontrer dans leur quotidien que ce soit dans la rue, à la maison ou en vacances.

Croix Rouge - Application dans l’App Store

note: 4A avoir sur son smartphone. Maxime - 18 janvier 2020

Même si elle n'est pas encore totalement au point, cette application a le mérite d'avoir une utilité certaine en cas de secours à une ou des personnes.

Croix Rouge - Application sur Google Play

note: 4A avoir sur son smartphone. Maxime - 18 janvier 2020

Même si elle n'est pas encore totalement au point, cette application a le mérite d'avoir une utilité certaine en cas de secours à une ou des personnes.

Un peu de nuit en plein jour (Erik L'Homme)

note: 2Pas convaincant. Maxime - 3 janvier 2020

Ce roman pour adultes d’Erik l’Homme, grand écrivain de la littérature jeunesse, est certes plutôt original et bien écrit mais il n’est pas véritablement convaincant.

Le bruit des mots (Germain Huby)

note: 51 case = 1 gag Maxime - 13 décembre 2019

La démonstration qu'en BD, une case composée d'un dessin simple, d'un cadrage bien pensé et de quelques bulles, suffit à installer des situations insolites et drôles. "La simplicité est la sophistication suprême" Léonard de Vinci

Made in toys (Romain Cheval)

note: 5Joyeux Noël Papa! Maxime - 11 décembre 2019

Encore un livre pour les trentenaires et les quarantenaires nostalgiques des jouets de leur regrettée, belle et insouciante enfance penserez-vous ? Certes. Mais dans celui-ci, rien n’a été oublié, vraiment tout y est. Les Cops, les Dragonautes, les Silverhawks, Big Jim, les Visionaries… Enfin toutes ces figurines en plastique qui ont fait rêver les gosses des années 70, 80 et 90 qui regardaient les dessins animés "placement de produits" pour qu’ils les réclament à papa et maman ! Et le plus de ce bouquin est de présenter l’historique des succès et des flops de ces jouets qui se négocient désormais au prix fort sur le web.

Le livre noir du véganisme (Louise Kahors)

note: 5Et si les végans n'étaient pas les sauveurs du monde? Maxime - 11 décembre 2019

Un essai qui soulève habilement les contradictions et les absurdités du véganisme mais sans non plus remettre en question certaines causes que ce mouvement défend comme la préservation de la biodiversité et le bien-être animal. Un livre que devrait lire tout végan (surtout les plus radicaux!) ou aspirant végan.

Faut pas prendre les cons pour des gens n° 1 (Emmanuel Reuzé)

note: 5Irrésistiblement drôle! Maxime - 22 novembre 2019

En quelques cases brillamment réalisées, Reuzé et Rouhaud mettent le doigt sur certaines absurdités de notre société et de notre mode de vie. Aucune pitié, tous les sujets sont traités. Un vrai coup de cœur!

Classic Words en français - Application sur Google Play

note: 5Pour les accros du scrabble Maxime - 22 novembre 2019

Ce jeu gratuit est vraiment le top pour ceux qui souhaitent s'entraîner seul au scrabble.

‎Mes dictées CE1 à CM2 - Application dans l’App Store

note: 4Un RPG où l'orthographe sert d'arme! Maxime - 22 novembre 2019

Cette application pourra motiver les enfants accros aux jeux vidéo et réfractaires à l'orthographe à se lancer dans des batailles de dictées. On regrettera tout de même la qualité des graphismes tirés de l'univers heroic fantasy.

Jardin des Mots - Application sur Google Play

note: 4La détente au jardin Maxime - 22 novembre 2019

Un petit jeu sans prétention au graphisme plaisant et très vite addictif.

Vatefaireconjuguer - Application dans Google Play

note: 5Indispensable en cas de panne de conjugaison. Maxime - 22 novembre 2019

Vous ne vous souvenez plus comment conjuguer le verbe savoir à la deuxième personne du plus-que-parfait du subjonctif? Cet appli peut assurément vous y aider!

Oeuvre non trouvée

note: 5Comment découvrir ou redécouvrir un mot chaque jour! Maxime - 22 novembre 2019

Une application qui permet en toute simplicité d'enrichir son vocabulaire et ses connaissances en français. A avoir absolument sur son smartphone!

Protocole gouvernante (Guillaume Lavenant)

note: 4Original, c'est certain. Maxime - 22 novembre 2019

D'une écriture plutôt surprenante, emploi quasi exclusif du vouvoiement et du futur simple, ce premier roman captive grâce à ce mystérieux et dérangeant protocole qu'applique à la lettre la jeune gouvernante, personnage central de l’histoire.

Histoire d'une baleine blanche (Luis Sepulveda)

note: 5Vers les profondeurs de l'âme Maxime - 19 octobre 2019

Luis Sepulveda prend pour héros de sa fable Mocha Dick, un cachalot albinos bien connu des baleiniers du Pacifique au XIXe siècle. L'auteur ne manque d'ailleurs pas de souligner dans ce récit la puissance destructrice de l'homme envers la nature. Et grâce à la magnifique traduction d'Anne-Marie Métailié et aux illustrations de Joëlle Jolivet, vous serez vite emportés dans cette histoire belle et profonde.

Beat music! beat music! beat music! (Mark Guiliana)

note: 5Electro bien! Maxime - 19 octobre 2019

Batteur virtuose de jazz américain aux multiples projets (il a entre autres participé au dernier album Black Star de Feu David Bowie), Mark Guiliana nous démontre sont immense talent à travers cet album électro-jazz incomparable. On apprécie le subtile mélange des genres et ce refus de la démonstration de ce musicien pourtant techniquement époustouflant.

La chaleur (Victor Jestin)

note: 2Un livre finalement plutôt tiède. Maxime - 18 octobre 2019

Premier roman d’un jeune auteur de 25 ans, les premières pages de La chaleur nous promettent un livre intense, mais le caractère apathique du personnage principal est d’une lourdeur telle qu’elle dessert finalement l’œuvre.

Le Potager du paresseux - ou comment produire des légumes plus que bio, sans travail du sol, sans engrais, sans pesticide

note: 5Quand potager rime avec paresser. Maxime - 16 octobre 2019

L’auteur, ingénieur agronome, développe dans ce livre une méthode qui va réconcilier les fainéants avec le jardinage : la phénoculture. Inspirée de la nature, elle consiste à utiliser le foin comme paillage et engrais. Selon lui, nul besoin de travailler le sol, de désherber ou d’arroser abondamment. Le foin agirait comme une couverture qui protège et améliore le sol en favorisant son activité biologique. Ainsi, le jardinier paresseux peut se prélasser dans son transat puisque des organismes font tout le boulot. Parce qu’il va à l’encontre des techniques du jardinage traditionnel et qu’il décrit précisément et scientifiquement les mécanismes à l’œuvre dans la fertilisation des sols, ce livre ressort incontestablement de la masse des ouvrages édités sur le sujet.

Retour Haut